Archives par étiquette : Coronavirus

Solution hydroalcoolique maison

Une recette maison, pour lutter contre le coronavirus et tous les virus et bactéries, pour toute la famille, dès 6 mois !

●45 ml de gel d’aloe vera, c'est un agent hydratant disposant de propriétés antiseptiques bienfaitrices pour la peau mais également de bactéricides, anti-inflammatoires et antifongiques, pour éviter les infections causées par des champignons. 
●Une cuiller à café d'huile de lin, riche en vitamine E, c'est un agent hydratant et émollient, pour détendre et adoucir la peau.
●5 gouttes d'huile essentielle de ravintsara antivirale et anti-infectieuse et 5 gouttes d'huile essentielle de tea tree, antivirale, antifongique et antiseptique. 

Attention : les huiles essentielles peuvent provoquer des allergies, il est nécessaire de les tester sur une petite partie de peau avant d’utiliser la préparation.

●5 ml d’alcool à 70 °C ou 90 °C. 

À noter qu’en dessous de 60° d’alcool, le gel ne sera pas efficace contre tous les microbes et bactéries.

Mélangez ensuite le tout à l’aide d’un fouet pour homogénéiser, puis versez la préparation dans un petit flacon de 30 ou 50 ml selon vos besoins.

Votre gel hydroalcoolique peut se conserver pendant six mois à température ambiante.

Coronavirus, info ou intox ?

Pas encore rentrée en métropole, mais déjà brièvement polluée par les infos, j’ai un peu entre-aperçu la psychose qui naît autour du coronavirus.
 
Rien ne sert de sombrer dans cette psychose, elle paralyse et vous affaiblit, d’autant plus si vous êtes déjà de nature anxieuse, angoissée, ou… hypersensible. 

Action !

Au-delà des conseils gouvernementaux, qui préconisent de bien se laver les mains, ou utiliser une solution hydroalcoolique (voir recette maison), d’éternuer dans son coude, porter un masque en cas d’infection… (n’est ce pas les mêmes recommandations qu’en cas de gastro ou de grippe ? Car, à ce jour, la grippe a fait plus de morts que le coronavirus). La différence, 15 jours d’incubation, et le fait que l’inflammation engendrée par l’infection soit semble t’il plus virulente. 
 
Est ce que tout le monde attrape la grippe ou le coronavirus ? Non
Est ce que le fait d’être en contact avec un porteur fait de nous un malade ? Non
 
Tout le monde n’est pas égal devant une infection. Il y a évidemment des personnes plus sensibles, les enfants de moins de deux ans, dont le système immunitaire n’est pas mature, les personnes âgées, ou du fait d’une pathologie déjà présente et qui affaiblit le système immunitaire : cancer, maladie auto-immune traitée médicalement par immuno-suppresseurs, traitement par chimiothérapie, asthme, endométriose, maladies cardiaques et toute maladie chronique inflammatoire… 
 
Pour les personnes en bonne santé en apparence, qu’est ce qui fait la différence ? Avoir conscience de ce qui renforce ou affaiblit, permet de corriger ses habitudes. 
 
Les conseils en hygiène de vie sont également les mêmes que pour se prémunir de toutes les infections hivernales ! 
 
2 axes : renforcer le système immunitaire pour se prémunir et réduire les facteurs d’inflammation externes dès maintenant, pour qu’en cas d’infection, elle prenne moins d’ampleur et soit moins difficile à contrôler. 
 

Le stress diminue le système immunitaire et augmente l'inflammation

Si cela vous angoisse, ce stress est il réellement causé par le virus ou par la prise de conscience que des changements sont nécessaires dans votre hygiène de vie ? 
 
    ●Alors, commencez par éteindre les radios, téléviseurs qui diffusent des propos qui entretiennent le stress et l’angoisse. Privilégiez les podcasts nourrissants, les séries et films qui vous font vibrer. VIRER les personnes alarmistes dans votre entourage et sur les réseaux sociaux (ou choisissez l’option : ne plus voir ses publications 😉).
 
    ●Reconnectez vous à la nature, à la terre, à la spiritualité, où que vous soyez, prenez le soleil dès que vous pouvez : balade en forêt, sur la plage, au bord d’une rivière, sortez dans votre jardin et mettez les mains dans la terre… D’une part pour faire le plein d’UV, et donc de vitamine D (qui permet de renforcer le système immunitaire), mais aussi d’ions négatifs qui réduisent le stress. Stress et système immunitaire sont intimement liés, et je l’ai déjà développé dans d’autres articles. Soleil et vitamine D ont un rôle essentiel (voir articles de l’été sur le soleil et article de l’automne sur la complémentation en vitamine D). 
 
    ●Au quotidien, utilisez des méthodes de gestion du stress qui ont fait leurs preuves : yoga, Access bars, sophrologie, cohérence cardiaque (appli respirelax par exemple, très simple, accessible, qui demande peu de temps : 2 à 3 fois 5 min par jour, et gratuit). Trouvez celle qui vous convient et adoptez-la ! Il est temps de prendre soin de vous, de lever le pied et de vous reposer si vous vous sentez fatigués et dévitalisés. Les techniques énergétiques permettent de renforcer le système immunitaire : le yoga, dans son usage premier de nettoyage des chakras et de circulation énergétique, le LaHoChi, certains processus corporels Access Consciousness (me contacter pour renseignements ou rendez-vous et voir article sur l’approche yogique de la santé pour plus d’infos) ; pour ceux que je connais et dont je peux parler. 
 

L'alimentation joue un rôle primordial

  ●Produits laitiers, viande rouge, charcuteries, sucres raffinés, alcool… sont réputés pour favoriser un terrain inflammatoire. 
 
    ●En revanche, les huiles végétales crues première pression à froid, les oméga 3 et 6, donc les petits poissons gras, amandes, noix, noisettes et tous les fruits à coque sont des anti-inflammatoires naturels s’ils sont consommés en quantité suffisante. N’hésitez pas à augmenter les doses ! Elles ne font pas grossir, contrairement aux idées reçues car elles sont utilisées par l’organisme ! Ce sont les graisses saturées qui font grossir ! 
 
    ●L’apport de vitamine C permet de booster les défenses immunitaires, donc augmentez la consommation de fruits et légumes crus ou cuits à basse température. Et complémentez si nécessaire selon votre rythme de vie (on sait que les fruits et légumes perdent très vite leurs vitamines C, et il n’est pas donné à tout le monde de pouvoir s’approvisionner quotidiennement en fruits et légumes frais et bio) avec de la vitamine C naturelle, ou mieux encore liposomiale. 

Les toxines entretiennent l'inflammation

Détoxinez ! Faites une monodiète (voir article monodiète de pommes) 
Et/ou du sport : transpirez ! 
Prenez un moment pour vous, et offrez vous un sauna ou un hammam ! 

Pensez aux bains dérivatifs

Ils réduisent l’inflammation (voir article de cet été alerte canicule). 

Une goutte de ravintsara sur chaque poignet

Matin et soir. L’huile essentielle de ravintsara est antivirale. 

Et si vous pensez qu’une séance d’Access Bars ou un hammam coûtent cher, alors que dire des jours de carence lorsqu’on est malade 🤒, en beaucoup moins agréable 😉 ? La santé n’a pas de prix… 

Pour les personnes affaiblies, déjà en inflammation chronique, donc plus vulnérables à l’infection, l’anti-inflammatoire le plus puissant est l’huile de cbd. Il a un effet anxiolitique et anti-stress également et ne présente aucune contre indication en cas de prise médicamenteuse. Voir le site : https://19364891.kannaway.com/
 
En quelques mots, prenez soin de vous !